Exclusif : la 3ème étude " Révélations IoT 360° " à télécharger ici !

La France, ses ingénieurs et ses grands industriels, ont une indéniable avance dans le domaine des objets connectés et dans celui des grandes applications à base de services et de réseaux d’IoT : l’industrie 4.0 et la maintenance prédictive, l’Asset Tracking indoor comme outdoor, la smart city, la santé connectée, les bâtiments et maisons intelligents, l’automobile connectée et/ou autonome, l’agriculture, etc…

Pourtant, jusqu’en 2020, il n’existait aucune étude visant à analyser et déterminer la dynamique ainsi que la typologie des projets IoT conduits dans l’Hexagone. Révélations IoT 360° – réalisée en partenariat avec le JDN (Journal du Net), le salon IoT World + MtoM et Silicon Labs – s’est précisément fixée cet objectif : fournir aux entreprises utilisatrices, comme aux acteurs technologiques des IoT et du MtoM, des éléments à jour sur la nature, les caractéristiques techniques et technologiques des projets, leur connectivité ainsi que de nombreuses et rares informations sur la donnée, l’IA, l’organisation projet, la gouvernance en exploitation ou encore sur leur cybersécurité et sécurité physique.

Téléchargez ici et gratuitement la présentation synthétique de la 3ème étude Révélations IoT 360° 2022 : cliquez sur ce lien

Lauréats des IoT Awards 2022 : ils témoignent et nous exposent leurs ambitions

Jeudi 30 juin 2022 s’est tenue la remise des trophées de la sixième édition des IoT Awards sur le salon IoT World + MtoM à Paris, Porte de Versailles. Les IoT Awards mettent en lumière des « projets dans lesquels se retrouvent ambition, talent, imagination, excellence et respect » explique le fondateur des trophées, Philippe Grange. Six projets ont été récompensés. Nous nous sommes entretenus avec les lauréats pour recueillir – à chaud - leur réaction et comprendre comment cette récompense va les aider pour la suite de leur projet IOT respectif.

« Photos N. Costy – Tous droits réservés IoT Awards 2022 »

Le Prix du Jury 2022 met en exergue le projet de " supervision, sécurisation, optimisation des infrastructures de réseaux " mené par la société française d'ingénierie et de conseil Optimiz Network. Objectif principal ? Assurer la pérennité de différentes infrastructures. Visant dans un premier temps le secteur des télécoms, la solution consiste à monitorer les ouvertures de portes des armoires télécoms, et/ou à détecter la présence d'eau dans les shelters et/ou à mesurer l'inclinaison des poteaux comme l’explique Mickaël Charrier, le CEO lauréat : « notre projet de sécurisation et d’optimisation des infrastructures de réseau est au cœur même des enjeux actuels et ce, tout particulièrement dans la filière des infrastructures numériques, mais pas seulement. 

Le grand projet France Territoires Durables et Connectés n’en est qu’à ses débuts et cela annonce de belles années à venir pour tout l’écosystème de l’IoT en France. » Une expérimentation in-situ est en cours depuis avril 2022 sur le réseau THD du Syndicat Intercommunales des Énergies de la Loire (SIEL-TE).  Mickaël Charrier s’affirme « très heureux d’obtenir le prix du jury. Cela vient récompenser tout le travail réalisé par nos équipes depuis plus d’un an. » Le CEO enchaîne sur la visibilité apportée par cette récompense qui va les aider à faire évoluer leur solution « avec encore plus de motivation » soulignant qu’en tant que startup, il est toujours très difficile de crédibiliser son projet. « Notre roadmap doit nous conduire d’ici la fin de l’année 2022 à finaliser notre expérimentation et à assurer un déploiement sur l’ensemble du département de la Loire. Dès début 2023, nous prévoyons une phase d’accélération avec une levée de fonds et l’industrialisation à grande échelle du projet » détaille-t-il.

L'IoT Lab Award a été remis à un projet medtech conduit par l'entreprise française Axelife, présidée par Magid Hallab. L’entreprise est récompensée pour ses recherches menées en collaboration avec l'Université Paris XIII pour le développement d'une « IA au service du cœur ». Démarré en juin 2021 et devant se poursuivre jusqu'en juin 2023, ce projet vise à analyser les ondes du pouls afin d'améliorer la prévention des risques cardiovasculaires.

« C’est vraiment valorisant de voir ses travaux reconnus par la communauté » témoigne Magid Hallab. « Notre équipe est encore plus soudée pour poursuivre avec entrain les développements en cours. Ce concours a fait office de véritable session de team building et engendré un renforcement de nos relations avec nos partenaires ». Au-delà, Magid Hallab espère une « meilleure visibilité dans le monde de l’IoT et la e-santé ». Le Président d’Axelife en est certain : « grâce à l’IoT Lab Award, l’entreprise va gagner en légitimité et s’imposer comme un acteur-clé de la prévention des maladies cardio-vasculaires et de l’étude du risque de maladies cardio-vasculaires par l’implémentation de réseaux de neurones, machine learning et bientôt deep learning. »

L'IoT Award du projet Innovant revient au projet SmartEMS IRVE de la société d'ingénierie industrielle Sirea. Son objectif ? Piloter les processus de charge complexes de véhicules électriques en simultané. Après des tests pendant six mois sur son propre site à Castres, Sirea a pu déployer le système chez ses clients depuis deux ans et est désormais capable de piloter jusqu'à 12 bornes de recharges, couplés à des systèmes de stockage d'énergie sur batteries. David Grand avoue avoir été « agréablement surpris de voir que le SmartEMS IRVE et plus largement le pilotage énergétique avait sa place dans les sujets liés à l'innovation dans l'IoT ». ». Il faut dire que la mobilité électrique est un terrain de jeu infini pour l'IoT. « Innover dans ce secteur est indispensable pour proposer aux usagers mais aussi aux gestionnaires une expérience à la hauteur de l'enjeu de la transition énergétique » explique le chargé de communication de Sirea.

« Ce trophée devrait donner à nos solutions de pilotage énergétique plus de visibilité dans le monde de l'IoT industriel, que ce soit le SmartEMS IRVE pour gérer les flottes de bornes de recharge, mais aussi le SmartEMS AAC pour gérer le pilotage des installations photovoltaïques en autoconsommation (avec ou sans stockage, hybride, etc). C'est une récompense qui vient confirmer la forte implication de nos équipes dans le développement de cette solution. » conclut-il.

L'IoT Award du projet High-Tech récompense l’offre Open IoT Safe de la société Kigen. Elle déploie un réseau smart grids compatible eSIM. Le projet est né d'un constat : le plus grand obstacle à la décarbonation du réseau électrique n'est pas le manque de nouvelles ressources énergétiques renouvelables, mais l'absence de normes partagées permettant d'identifier le nombre croissant de ressources énergétiques propres, de vérifier et de gérer les transactions sur celles-ci. Kigen Open IOT Safe inclut des clefs privées générées au plus tôt dans la chaîne, qui ne quittent jamais l'eSIM et assurent une protection maximale pour authentifier les objets intervenant sur la plateforme Energy Web. Loïc Bonvarlet , VP Product Marketing, témoigne : " Kigen et ses partenaires KORE et Energy Web sont extrêmement fiers de cette récompense.

Cela nous permet d'accélérer l'adoption de solutions innovantes pour faciliter les échanges sécurisés et les transactions autour de l'énergie. Notre solution commune structure une plateforme permettant des échanges entre des fournisseurs et des consommateurs d'énergie dans de multiples pays alors que jusqu'à maintenant les marchés étaient très localisés à leur pays d'origine. » A noter que Loïc Bonvarlet n’a pas pu venir chercher le trophée IoT Award 2022. Saïd Gharout, Head of Standards, s’en est chargé avec son partenaire Benjamin Buscayret de chez Kore.

L'IoT Award du projet Ambitieux est attribué à l'initiative INFRABIRD du fabricant Nexans. Sa solution concerne le maintien en qualité du réseau physique, notamment les armoires de rue où se concentrent le plus grand nombre d'interventions. Sont assurées la traçabilité des intervenants et des interventions, la supervision de l'état des équipements, les interactions avec les SI des opérateurs et la gestion d'alerte. A terme, d'autres éléments d'interconnexion du réseaux optiques pourront être équipés et supervisés. Jean-Jacques Sage (Directeur des services, du support technique et de l’ingénierie) déclare être « extrêmement fier, car c’est une reconnaissance par nos pairs de l’industrie IoT ». Il poursuit : « lorsqu’on crée une nouvelle solution et après une expérimentation de grande ampleur, cette récompense nous rassure encore plus sur la pertinence de l’innovation et de nos choix technologiques.

Nous avons été les premiers à avoir cette démarche envers nos clients opérateurs et à prendre le risque d’investir dans un marché à fortes tensions. Ce trophée nous encourage à poursuivre nos efforts. » Grâce à la visibilité et la crédibilité offerte par l’IoT Award, l’entreprise entend « accélérer le développement commercial et l’élargissement à d’autres problématiques télécoms. » La sécurisation et la supervision des actifs des opérateurs télécoms est en effet un marché naissant, qui va entrer dans une phase de développement sur les marchés matures comme la France. « La convergence des réseaux FTTH /FTTE/Mobile nécessite une sécurisation des réseaux et certainement d’adapter ou développer de nouvelles fonctionnalités répondant à ces nouveaux usages » détaille Jean-Jacques Sage. C’est Mathieu Brigot, Product & Solution Manager, qui pour Nexans a reçu l’IoT Award.

L'IoT Award du projet Compliant  concerne la reconnaissance vocale embarquée de Vivoka couplée à des lunettes intelligentes Vuzix, destinées aux industries, aux chaînes d'approvisionnement ou au secteur médical. Le développement de cette technologie vocale embarquée basée sur de l'Intelligence artificielle a nécessité quatre ans de R&D et l'implication de 30 chercheurs et ingénieurs. La conception en "privacy by design" pour respecter le RGPD a évidemment séduit le jury. A noter que, chez Vivoka, ce n’est pas William Simonin (CEO) qui est venu chercher le trophée IoT Award, mais Florian Guichon, le COO.

IoT AWARDS 2022 : LES LAUREATS !

Les lauréats des trophées IoT Awards 2022 - salon IoT World + MtoM

On connait enfin les lauréats des six IoT Awards 2022 : résultats, remise des diplômes et des trophées ont eu lieu le 30 juin, sur le salon IoT World + MtoM, avec notre partenaire presse, Le JDN.

Voici donc sociétés lauréates et projets récompensés :

  • IoT Awards du projet « Innovant » : SIREA pour son projet « SmartEMS IRVE »

Le contrôleur de charge SmartEMS IRVE pilote les processus de charge complexes de véhicules électriques en simultané. Il résout les problématiques de points de charge multiples pour les parcs de stationnement, ensembles immobiliers collectifs, mais aussi les hôtels, restaurants ou encore les installations de loisirs. Dans un contexte d'approvisionnement énergétique incertains, il permet ainsi de redonner le contrôle de la consommation énergétique au gestionnaire du parc de bornes, et ainsi de garder une maitrise sur les coûts énergétiques amenés à croître avec la croissance des parts de marchés du véhicules électriques.

  • IoT Awards du projet « High-tech » : KIGEN pour son projet « Open IoT Safe » Partenaire : KORE

Le plus grand obstacle à la décarbonisation du réseau électrique n’est pas le manque de nouvelles ressources énergétiques renouvelables, mais l’absence de normes partagées permettant d’identifier le nombre croissant de ressources énergétiques propres, de vérifier et de gérer les transactions sur celles-ci. La plupart des déploiements d’énergie renouvelable dans le réseau intelligent et l’électrification de l’infrastructure des véhicules sont aujourd’hui des actifs IoT. La traçabilité, l’authenticité et la sécurité des données sont des catalyseurs essentiels pour établir des tarifs énergétiques, échanger des crédits de carbone et répondre à la demande là où elle est nécessaire.

  • IoT Awards du projet « Ambitieux » : NEXANS pour son projet «INFRABIRD »

Le déploiement des réseaux fibre optique (FTTH) en France est un réel succès. Toutefois ce succès dans la rapidité du déploiement s'accompagne d'un revers sur le maintien en qualité du réseau physique, notamment les armoires de rue où se concentrent le plus grand nombre d'interventions. La solution développée adresse la problématique du maintien en qualité, grâce à une traçabilité des intervenants et des interventions, une supervision de l'état des équipements, une interaction avec les SI des opérateurs et la gestion d'alerte. La solution utilise la technologie NFC, les capteurs IoT, le réseau LTEm ou Lora ou Sigfox, l'environnement MS AZURE et l'hébergement dans le cloud.

  • IoT Awards du projet « Compliant » : VIVOKA pour son projet « Lunettes intelligentes à reconnaissance vocale embarquée » Partenaire : Vuzix

Vivoka a créé avec Vuzix des lunettes intelligentes dotées de reconnaissance vocale embarquée.

Elles sont destinées aux industries, aux chaînes d'approvisionnement ou au secteur médical. Ces domaines sont souvent affectés par des environnements spécifiques qui rendent difficile une connectivité parfaite, c'est pourquoi les technologies vocales embarquées sont extrêmement utiles :

1/Elles peuvent être utilisées à tout moment et en tout lieu sans avoir besoin de connexion internet

2/ Elles préservent la confidentialité des données du client.

  • Prix du trophée « IoT Lab Award » 2022 : AXELIFE pour le projet « IA service du cœur » - Partenaire : Université Paris XIII

Dispositif de mesure non invasive pOpmètre. Mesure de la vitesse de l’onde de pouls via 2 capteurs PPG (Photopléthysmographie). Exploitation de l'intelligence artificielle pour l’analyse de la qualité du signal

Étude de la forme de l’onde en IA pour :

  • La mesure de la pression artérielle
  • La mesure de l’indice de pression systolique,
  • L’évaluation du risque de diabète
  • L’évaluation de l’arythmie
  • « Prix du Jury » IoT Awards 2022  : OPTIMIZ NETWORK pour son projet « Supervision, sécurisation, optimisation des infrastructures réseaux » - Partenaire : SIEL-TE

OPTIMIZ NETWORK conçoit une solution de supervision, sécurisation et optimisation des infrastructures de réseaux. Assurer la pérennité de nos infrastructures de réseaux est un enjeu essentiel.

 Ainsi, nous déployons une solution de surveillance intelligente qui intègre : capteurs IoT, dispositif de contrôle d'accès connecté, réseau, stockage et interface logicielle de monitoring. A l’heure des territoires durables et connectés, il est grand temps d’assurer le contrôle de nos équipements d’infrastructures (télécom, énergie, etc.) . Armoires, shelters et poteaux sont aujourd’hui des points critiques sur nos réseaux mais ceux-ci ne font à ce jour l’objet d’aucune surveillance.

Daniela Garcia, lauréate de l’IoT Award Innovant 2021

[Témoignage] Daniela Garcia est directrice générale chez SoundX. Elle a reçu l’année dernière l’IoT Award Innovant pour son projet visant à aider les personnes sourdes et malentendantes à ressentir la musique, développé en partenariat avec Selha Group. A l’occasion de la nouvelle saison des IoT Awards, Daniela Garcia revient sur cette expérience, nous raconte comment ce prix a boosté le rayonnement de sa solution et délivre quelques précieux conseils pour les candidats 2022.

  • Présentez-nous le projet lauréat de l’IoT Award Innovant 2021.

SoundX a remporté ce trophée pour sa technologie permettant aux personnes sourdes de ressentir la musique. En France, neuf enfants sourds sur dix sont équipés de prothèses auditives pour mieux communiquer. Mais ces appareils leur permettent d’entendre uniquement les voix et pas la musique. SoundX a imaginé un objet connecté contenant de l’intelligence artificielle pour permettre aux personnes sourdes et malentendantes de « ressentir » la musique.

A l’intérieur de cet objet, qui se présente sous forme d’un sac à dos, un pack vibrant traduit en temps réel la musique et les sons en vibrations pour apporter aux personnes l’émotion musicale. Nous avons sollicité les équipes techniques de Selha Group pour les prestations de développement (design, électronique, mécanique…) et la production associée.

  • Daniela, quelle a été votre expérience IoT Awards 2021 ?

C’est notre partenaire industriel Selha qui nous a parlé de ce concours et nous a suggéré de candidater pour remporter un IoT Award en nous précisant que ce concours récompensait les projets innovants et leur donnait un rayonnement supplémentaire. Selha connaissait le concours des IoT Awards car en 2020, le produit Alrena (Medibag) développé par leurs équipes avait été distingué d’un Award.

  • Qu'est-ce que vous a apporté ce trophée ? 

Nous avons été très agréablement surpris car nous étions encore en phase de développement. L’IoT Award décerné lors de cet événement dédié à l’Internet des Objets a offert aux équipes de SoundX et Selha Group une réelle reconnaissance. Il était très gratifiant de voir notre mission ainsi encouragée, notre travail valorisé. Cela nous a permis d’entamer des discussions stratégiques avec des partenaires, sans parler des relations facilitées avec nos futurs clients. Enfin c’est une belle réussite car il s’agit d’un projet “feel good”, qui favorise l’inclusion de personnes en situation de handicap et leur donne à ressentir des choses qui paraissent normales/évidentes à la plupart d’entre nous et qui sont précieuses.

  • Justement, que s'est-il passé depuis ce prix IoT Award ?

Le produit a beaucoup évolué depuis les premiers prototypes, plusieurs itérations ont été nécessaires. Depuis peu, le produit final est prêt et la phase de déploiement a débuté. Désormais nous commercialisons et déployons notre produit dans le monde entier.

  • Quels conseils donneriez-vous à celles et ceux qui souhaitent candidater aux IoT Awards 2022 ?

Le dossier des IoT Awards est assez simple à remplir. Il faut être clair dans la présentation de la solution technique et bien souligner l’ambition du projet. Une certaine maturité du projet est tout de même nécessaire pour postuler. Je conseille de faire simple afin d’être certain de se faire comprendre par les membres du jury. Il est essentiel de démocratiser, de vulgariser et de synthétiser les idées-clés du projet. J’ai conscience que montrer la valeur d’un projet en quelques lignes n’est pas toujours évident pour des solutions technologiques. L’essentiel est de ne pas s’auto-censurer. Et outre, entamer une démarche de formalisation d’un projet est un exercice toujours intéressant ; que l’on gagne ou non !

Stéphane Gervais, lauréat IoT Award du projet High-Tech 2021

[Témoignage] En octobre 2021, l’entreprise Lacroix a remporté l’IoT Awards High Tech grâce à son projet SmartPole (poteaux intelligents) développé en partenariat avec STMicroelectronics. L'offre Impulse, à l'origine de SmartPole, est née début 2021 pour répondre aux nombreux défis rencontrés par les entreprises : accélération des cycles technologiques et croissance de l'IoT qui impacte les modèles économiques et génère de nouvelles opportunités de création de valeur. Stéphane Gervais-Ducouret VP Executif Innovation Stratégique & Smart Data chez Lacroix revient sur cette expérience.

  • En quoi consiste la solution SmartPole lauréate de cet IoT Award en 2021 ?

SmartPole est un détecteur intelligent et connecté qui mesure et prédit l’inclinaison ou la chute de poteaux (téléphoniques, électriques, etc.) Nos environnements s'urbanisent à une vitesse exponentielle : notamment, la surface des villes devrait être multipliée par six d'ici la fin du siècle.Cela implique de nouveaux besoins en termes d'infrastructures, telles que les lignes aériennes électriques ou télécom. Il y a un véritable enjeu à accompagner cette transition, afin de garantir aux citoyens une qualité de service et une sécurité urbaine optimales.

  • Techniquement, comment ce cas d’usage est-il satisfait ? Et pour quels bénéfices ?

Grâce à un système de détection de chutes des infrastructures verticales (tels que les mats industriels, poteaux téléphoniques ou encore électriques), SmartPole permet un monitoring en temps réel et à distance, à travers des capteurs connectés fixés directement sur les poteaux. Les avantages sont multiples : limiter le temps d'arrêt des services opérationnels, réduire les risques physiques dus à la chute de poteaux et optimiser la maintenance grâce à la réduction des coûts économiques et écologiques.

  • Qu'est-ce que vous a apporté votre trophée IoT Award 2021 ? 

Ce prix High-tech a été une véritable fierté : une belle récompense pour le travail accompli par les équipes d'Impulse ! Il confirme à nos yeux la pertinence de la solution SmartPole, qui répond à un véritable besoin des gestionnaires et opérateurs d'infrastructures. C’est enfin une belle reconnaissance de la force de la R&D de Lacroix et de notre expertise en matière d'IoT industriel et d'Intelligence Artificielle.

  • Que s'est-il passé depuis ce prix ? Quel est l'avancement du projet récompensé ?

Nous avons eu pas mal de demandes à la suite de cette mise en lumière. Le trophée des IoT Awards a permis de booster le marketing autour de notre offre afin de la propulser sur le marché. Aujourd’hui, la solution est en test chez plusieurs clients et nous multiplions les devis partout en Europe. Nous espérons réaliser les premières ventes cette année. Sans aucun doute, les IoT Awards ont accéléré notre développement commercial en nous offrant de nouveaux contacts stratégiques. En parallèle, nous développons d’autres solutions IoT autour des enjeux liés à la température et l’hydrométrie des bâtiments. Il n’est d’ailleurs pas impossible que nous candidations de nouveau aux IoT Awards cette année !

Serge De Senti, lauréat Prix du Jury des IoT Awards 2021

[Témoignage] Serge De Senti a remporté en 2021 le Prix du Jury des IoT Awards avec son projet « Irma ». C’était le 6 octobre 2021, à l’occasion du salon IoT World + MtoM à Paris. Lors de cette cérémonie, le capteur de maintenance prédictive Irma développé par Oxytronic, s’est vu attribué le Prix du Jury, véritable prix d’Excellence combinant les différents critères des autres prix attribués (originalité, innovation, usage, technologie, compliance, conduite du projet, impact économique, etc.). Nous avons échangé avec Serge De Senti, le fondateur d’Oxytronic, afin de recueillir son témoignage sur cette expérience.

  • Serge, racontez-nous votre expérience des IoT Awards 2021

Nous avons eu vent de l’existence des IoT Awards après nous être inscrits au salon IoT World + MtoM à Paris. Nous avons très rapidement perçu l’intérêt de ce concours et avons décidé de candidater avec notre projet Irma. J’ai fondé et dirige Oxytronic, une entreprise spécialisée dans la conception de systèmes électroniques de pointe.

Irma (Intelligent Ressource for Maintenance Applications) est un capteur de maintenance préventive connecté. Irma c’est comme une boule de cristal technologique, dotée d'IA embarquée. Ce capteur est en mesure de scruter en temps réel vibration, humidité, acoustique, émissions de gaz, température et pression, afin de contrôler de façon très fine une foule d'outils de production automatisés.

  • Qu'est-ce que vous a apporté votre IoT Award 2021 ? 

L’attribution de cet Award a représenté dans un premier temps une très belle reconnaissance vis-à-vis du projet et de l’innovation qu’il apporte. Cela nous a conforté dans l’idée que notre capteur, innovant, apportait une vraie réponse aux enjeux de l’industrie 4.0. C’était aussi une belle récompense pour toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin au développement du projet, et cela, pour l’énergie de groupe, la cohésion d’équipe et la motivation c’est énorme ! Et puis bien sûr, Irma a grandi d’un coup en notoriété et en crédibilité auprès du monde industriel. La visibilité de ces trophées a déclenché de très belles rencontres sur la suite du salon. De grands noms sont venus nous rencontrer sur notre stand pour en savoir plus sur le projet Irma.

  • Que s'est-il passé depuis ce prix ? Quel est l'avancement du projet récompensé ?

Depuis la cérémonie des IoT Awards, la solution Irma s’est bien développée. Nous étions en phase de développement lorsque nous avons déposé notre candidature au concours en 2021. Aujourd’hui, nous envisageons une commercialisation pour le milieu de l’année 2022 !

  • Quels conseils donneriez-vous aux entrepreneurs qui souhaitent candidater aux IoT Awards 2022 ?

Le temps passé sur la constitution du dossier de candidature était raisonnable. L’équipe commerciale et marketing d’Oxytronic s’est occupé de réaliser le dossier, avec bien sûr le soutien de nos ingénieurs. Le dossier n’est pas complexe, il s’agit de répondre à des questions et la démarche est très bien indiquée. Je conseille aux acteurs IoT innovants de candidater à ce concours. Les retombées en valent le coup et l’investissement est tout à fait gérable. Je tiens aussi à souligner que ce trophée – ouvert à tous, exposants du salon ou pas - n’est pas du tout dédié aux acteurs parisiens ! Pour preuve, nous sommes basés à Aubagne et avons été récompensé de ce trophée prestigieux !

Jean-Philippe Thiery, lauréat 2021 de l’IoT Award « Compliant »

Témoignage - Jean-Philippe Thiery est directeur Général de TKH. Il a reçu l’année dernière l’IoT Award du projet « Compliant » pour son projet ACE + Key Smart Passive Infrastructure Control en partenariat avec Axione. A l’occasion de la nouvelle saison des IOT Awards, Jean-Philippe revient sur cette expérience, nous raconte comment ce prix a contribué au rayonnement de sa solution IoT et délivre quelques précieux conseils pour les candidats 2022.

TKH est un groupe international d'entreprises spécialisées dans le développement et la fourniture de solutions innovantes pour les télécommunications, le bâtiment et l'industrie. Filiale du groupe TKH, TKF France produit des câbles fibres optiques et des produits de connectivité pour l’ensemble des réseaux d'infrastructure télécom.

  • Jean-Philippe, racontez-nous votre expérience des IoT Awards 2021

C’était la première fois que nous candidations aux IoT Awards. Nous avons postulé à des fins de communication pour donner de la visibilité au développement de notre solution et bénéficier de la légitimité des membres du jury. L’enjeu était clairement autour de l’image et de la reconnaissance auprès de nos clients.

D’autant plus que les attentes de la part des clients en matière de compliance sont très fortes dans le secteur des télécoms. Nous ne nous attendions pas à être récompensés dans la mesure où nous avons développé une solution IoT pour rendre nos produits intelligents mais que nous ne sommes pas un pure-player de l’IoT. Ça a été une vraie bonne surprise !

  • Qu'est-ce que vous a apporté votre trophée ? 

Remporter un IoT Award a eu plusieurs impacts au sein de l’entreprise. En interne, tout d’abord, auprès des équipes de développement en France, mais aussi en Hollande et en Pologne. Ils étaient vraiment contents de cette reconnaissance de leur travail.

Ensuite, bien sûr, cela a boosté notre communication. Nous avons relayé cette victoire sur les réseaux sociaux et notamment sur le compte Linkedin de l’entreprise. J’ai également fait un post sur mon profil Linkedin personnel qui a extrêmement bien fonctionné. Je n’avais jamais eu autant de visibilité. Être lauréat des IoT Awards 2021 a généré un réel écho au sein de notre écosystème. Nous avons également surfé sur ce prix en l’intégrant dans nos présentations commerciales à destination de nos clients. Cela apporte une réelle crédibilité.

  • Que s'est-il passé depuis ce prix ? Quel est l'avancement du projet récompensé ?

Le projet continue. Nous avons déployé deux pilotes sur le terrain dans de vraies conditions opérationnelles. Nous sommes prêts à transformer commercialement l’essai sur 2023. Il faut bien garder en tête que les cycles de vente sont longs sur ces solutions IoT.

  • Quels conseils donneriez-vous aux entrepreneurs qui souhaitent candidater aux IoT Awards 2022 ?

Nous avons préparé notre dossier de candidature de façon extrêmement sérieuse l’année dernière. Nous nous sommes vraiment appliqués et impliqués dans le concours des IoT Awards. Je pense que la clé du succès sur ce concours réside dans la capacité à multiplier les angles de présentation du projet IoT. Nous avions, de notre côté, un binôme marketing / technique qui a très bien fonctionné. Il est crucial de proposer un dossier sérieux sur le contenu et à la fois séduisant sur la forme. Je recommande d’essayer de donner différentes aspérités au dossier, afin que tous les membres du jury, qui est très mixte, puissent apprécier les différentes approches.

Mehdi Amni, lauréat du 1er IoT Lab Award

[Témoignage] Mehdi Amni a remporté le 1er IoT Lab Award. Ce prix a été spécifiquement créé en 2021 pour récompenser les avancées des chercheurs publics et universitaires dans les domaines des objets, sous-systèmes, systèmes et/ou services connectés. Professeur à l’Université Paris 8, Mehdi est plus précisément responsable pédagogique du Master 2 Ingénierie de l'Intelligence Artificielle.

  • Comment avez-vous connu le concours IoT Awards ?

J’ai candidaté aux IoT Awards pour la première fois en 2021. Je connais bien le salon IoT World – MtoM & Objets Connectés – Embedded qui se tient chaque année à Paris. J’avais eu échos de ce prix lors de cet événement. Cela faisait déjà un an que j’envisageais de candidater. Alors, quand j’ai appris que les universitaires pouvaient tenter leur chance et qu’il existait même un prix dédié aux collaborations entre acteurs académiques et acteurs industriels, je n’ai pas hésité.

  • Avec quel projet avez-vous candidaté aux IoT Awards ?

J’ai postulé aux IoT Awards pour mettre en lumière une collaboration entre RTE France et l’Université Paris 8 où j’enseigne. Nous travaillons ensemble sur une solution destinée à mieux prévenir les défaillances sur les 100 000 km de réseaux de ce distributeur d’électricité à partir de l’analyse de facteurs environnementaux, de capteurs et d’IA. Plus précisément, le trophée a valorisé notre « Système de suivi de la qualité des conducteurs de lignes aériennes basé sur l’apprentissage automatique et un réseau d’objets connectés ». Cette collaboration s’inscrit dans la stratégie de maintenance préventive et d’analyse de la qualité de lignes aériennes gérées par RTE. L’idée est d’exploiter un réseau de capteurs ainsi qu’un historique de données via des techniques d’apprentissage automatique afin de prédire la qualité des conducteurs de lignes aériennes. Cette approche vise à mettre en place des modèles permettant aux professionnels de suivre avec certitude plusieurs indicateurs de qualité : vieillissement des câbles, pré-endommagement potentiel, un état de détresse, etc. afin de limiter les dangers causés par une éventuelle détérioration. Et de réduire le temps et les coûts de maintenance.

  • Qu'est-ce que vous a apporté votre trophée IoT Lab Award ? 

Nous avons été particulièrement heureux de remporter le trophée IoT Lab Award. Je suis associé à l’équipe MBI (Equipe de Mathématiques pour la Biologie et les Images) au laboratoire du LAGA à l’Institut Galilée. Je travaille également avec le laboratoire LIAST. Les équipes des deux laboratoires ont apprécié voir leur travail ainsi valorisé. Mon collègue Fikri Hafid de RTE France était également très fier de recevoir ce prix. A tel point, que nous avons poursuivi notre collaboration avec un second contrat plus conséquent !

Les IoT Awards apportent un réel rayonnement au niveau académique. Cela montre aussi que les acteurs académiques sont en mesure de travailler sur des problématiques appliquées, et pas uniquement sur de la théorie, avec des résultats reconnus auprès de l’écosystème industriel. Le CNRS et les universités sont très sensibles aux initiatives qui contribuent à valoriser les résultats de la recherche. Tout l’enjeu est de rendre utilisables ou commercialisables les résultats, les connaissances et les compétences de la recherche.

  • Que s'est-il passé depuis ce prix ? Quel est l'avancement du projet récompensé ?

Nous avions présenté les résultats finaux de notre collaboration lors du concours IoT Awards 2021. Depuis, nous avons signé un nouveau contrat avec RTE France dans la continuité du premier, en ajoutant d’autres fonctionnalités. Nous nous attaquons à des problématiques mathématiques fondamentales avec les équations dérivées partielles. Le but est de réduire un peu plus encore les temps d’exécution pour multiplier les simulations et varier les cas d’usage. RTE France est très satisfait de ces travaux et fait de la collaboration avec l’Université Paris 8 l’une de ses priorités. C’est essentiel de valoriser ainsi les résultats prometteurs issus des collaborations entre acteurs académiques et industriels.

  • Quels conseils donneriez-vous aux entrepreneurs qui souhaitent candidater aux IoT Awards 2022 ?

Nous avons pris beaucoup de temps pour réaliser un dossier de candidature solide. Cela nous a pris plusieurs jours à plein temps, mais je pense que c’est la clé du succès. Nous avions même réalisé une vidéo pour bien illustrer les problématiques terrain et mettre en avant nos résultats. Je parle beaucoup de ce concours autour de moi. J’espère qu’il va perdurer et ne peux qu’encourager les acteurs de l’IoT à tenter leur chance !

Sixièmes trophées IoT Awards : le concours bat son plein ! Objectif : valoriser 6 projets IoT d’exception

COMMUNIQUE DE PRESSE

  • 6ème édition des IoT Awards
  • Dépôt de candidature en ligne jusqu’au 17 juin 2022
  • #IoT #internetdesobjets #objetsconnectés #technologies #industrie4.0
  • 6 trophées : Innovant, Ambitieux, Hi-Tech, Compliant, Prix du Jury, Lab Award

Le 11 avril 2022 – Paris. Lancés il y a 6 ans par Philippe Grange (Media Dell’Arte), les IoT Awards récompensent en toute indépendance laboratoires et entreprises qui œuvrent à la mise en place d’un projet IoT remarquable (objet, système ou service connectés). Le concours bat actuellement son plein : le dépôt des candidatures se fait – en ligne et gratuitement - jusqu’au vendredi 17 juin 2022 à minuit. Les six lauréats se verront décerner leur trophée en public le 30 juin 2022, lors du salon IoT World + MtoM à Paris, porte de Versailles.

Pour être éligibles, les projets récompensés doivent avoir une existence réelle (au-delà du « paperware »), avec un objectif de déploiement sur le territoire de la Communauté européenne. Il est possible de candidater dans les 6 catégories suivantes :

  • IoT Award™ du projet Innovant
  • IoT Award™ du projet Ambitieux
  • IoT Award™ du projet High-Tech
  • IoT Award™ du projet Compliant. « Cette récompense met en exergue un projet conduit selon une vision, une approche et une réalisation privilégiant la confiance numérique, la sécurité, les normes, la réglementation et la législation, le respect de la vie privée dans l’exploitation des données ainsi que, si cela s’y prête, aux aspects RSE et développement durable » précise Philippe Grange, le fondateur des IoT Awards.
  • IoT Awards™ Prix du jury. « Cet Award est le 1er de la classe : il récompense un projet IoT qui combine les différents critères des autres prix : originalité, innovation, usage, technologie, compliance, conduite du projet, impact économique, etc. » détaille Philippe Grange.
  • IoT Lab Award : « Ce trophée est notre dernier né, créé en 2021 pour récompenser les avancées des chercheurs des laboratoires publics et universitaires dans les domaines constitutifs des objets et services connectés » explique le fondateur des IoT Awards.

Un jury composé d’experts du monde IoT

Le jury des IoT Awards est constitué de professionnels croisant différents domaines des IoT : conseil, juridique, finances, formation, presse, spécialistes technologiques et sectoriels, conseil, etc. Le jury examine les candidatures dûment déposées en date et heure sur le site IoT-Awards.fr et les évalue à l’aide d’une grille de notation comportant 24 différents critères. En cas de doute sur l’un ou l’autre des points, le jury contacte directement le déposant afin d’obtenir précision ou éclaircissement. Et si une difficulté à départager en phase finale les candidats se présente, une soutenance pourra être organisée.

Un concours utile, garant de notoriété et de crédibilité

 « Grâce à l’IoT Award, notre offre Irma a gagné en notoriété et en crédibilité auprès du monde industriel »

                                      Serge De Senti, lauréat Prix du jury des IoT Awards 2021 et dirigeant Oxytronic

« Les IoT Awards apportent un réel rayonnement au niveau académique. Cela montre aussi que les acteurs académiques sont en mesure de travailler sur des problématiques appliquées, et pas uniquement sur de la théorie, avec des résultats reconnus auprès de l’écosystème industriel. »

                         Mehdi Amni, lauréat de l’IoT Lab Award 2021, Professeur Université Paris 8

« Remporter un IoT Award a eu un impact positif en interne, en termes de reconnaissance. Cela a également boosté notre communication. Être lauréat des IoT Awards 2021 a généré un réel écho au sein de notre écosystème. »

Jean-Philippe Thiery, lauréat de l’IoT Award Compliant et directeur général de TKH

Contact presse

Pauline Raud, cnhyvarenhqpbafhygvat@tznvy.pbz

07 66 60 64 76

Site officiel : www.iot-awards.fr

IoT Awards, est une marque déposée à l’INPI par Media Dell’Arte (n° de dépôt : 4322058) – www.media-dell-arte.fr

POUR EN SAVOIR PLUS

Pour toute information complémentaire, contact : frpergnevng@vbg-njneqf.npnqrzl

IOT AWARDS

IoT Awards, est une marque déposée à l’INPI par Media Dell’Arte (n° de dépôt : 4322058)