Serge De Senti, lauréat Prix du Jury des IoT Awards 2021

[Témoignage] Serge De Senti a remporté en 2021 le Prix du Jury des IoT Awards avec son projet « Irma ». C’était le 6 octobre 2021, à l’occasion du salon IoT World + MtoM à Paris. Lors de cette cérémonie, le capteur de maintenance prédictive Irma développé par Oxytronic, s’est vu attribué le Prix du Jury, véritable prix d’Excellence combinant les différents critères des autres prix attribués (originalité, innovation, usage, technologie, compliance, conduite du projet, impact économique, etc.). Nous avons échangé avec Serge De Senti, le fondateur d’Oxytronic, afin de recueillir son témoignage sur cette expérience.

  • Serge, racontez-nous votre expérience des IoT Awards 2021

Nous avons eu vent de l’existence des IoT Awards après nous être inscrits au salon IoT World + MtoM à Paris. Nous avons très rapidement perçu l’intérêt de ce concours et avons décidé de candidater avec notre projet Irma. J’ai fondé et dirige Oxytronic, une entreprise spécialisée dans la conception de systèmes électroniques de pointe.

Irma (Intelligent Ressource for Maintenance Applications) est un capteur de maintenance préventive connecté. Irma c’est comme une boule de cristal technologique, dotée d'IA embarquée. Ce capteur est en mesure de scruter en temps réel vibration, humidité, acoustique, émissions de gaz, température et pression, afin de contrôler de façon très fine une foule d'outils de production automatisés.

  • Qu'est-ce que vous a apporté votre IoT Award 2021 ? 

L’attribution de cet Award a représenté dans un premier temps une très belle reconnaissance vis-à-vis du projet et de l’innovation qu’il apporte. Cela nous a conforté dans l’idée que notre capteur, innovant, apportait une vraie réponse aux enjeux de l’industrie 4.0. C’était aussi une belle récompense pour toutes les personnes qui ont contribué de près ou de loin au développement du projet, et cela, pour l’énergie de groupe, la cohésion d’équipe et la motivation c’est énorme ! Et puis bien sûr, Irma a grandi d’un coup en notoriété et en crédibilité auprès du monde industriel. La visibilité de ces trophées a déclenché de très belles rencontres sur la suite du salon. De grands noms sont venus nous rencontrer sur notre stand pour en savoir plus sur le projet Irma.

  • Que s'est-il passé depuis ce prix ? Quel est l'avancement du projet récompensé ?

Depuis la cérémonie des IoT Awards, la solution Irma s’est bien développée. Nous étions en phase de développement lorsque nous avons déposé notre candidature au concours en 2021. Aujourd’hui, nous envisageons une commercialisation pour le milieu de l’année 2022 !

  • Quels conseils donneriez-vous aux entrepreneurs qui souhaitent candidater aux IoT Awards 2022 ?

Le temps passé sur la constitution du dossier de candidature était raisonnable. L’équipe commerciale et marketing d’Oxytronic s’est occupé de réaliser le dossier, avec bien sûr le soutien de nos ingénieurs. Le dossier n’est pas complexe, il s’agit de répondre à des questions et la démarche est très bien indiquée. Je conseille aux acteurs IoT innovants de candidater à ce concours. Les retombées en valent le coup et l’investissement est tout à fait gérable. Je tiens aussi à souligner que ce trophée – ouvert à tous, exposants du salon ou pas - n’est pas du tout dédié aux acteurs parisiens ! Pour preuve, nous sommes basés à Aubagne et avons été récompensé de ce trophée prestigieux !

Jean-Philippe Thiery, lauréat 2021 de l’IoT Award « Compliant »

Témoignage - Jean-Philippe Thiery est directeur Général de TKH. Il a reçu l’année dernière l’IoT Award du projet « Compliant » pour son projet ACE + Key Smart Passive Infrastructure Control en partenariat avec Axione. A l’occasion de la nouvelle saison des IOT Awards, Jean-Philippe revient sur cette expérience, nous raconte comment ce prix a contribué au rayonnement de sa solution IoT et délivre quelques précieux conseils pour les candidats 2022.

TKH est un groupe international d'entreprises spécialisées dans le développement et la fourniture de solutions innovantes pour les télécommunications, le bâtiment et l'industrie. Filiale du groupe TKH, TKF France produit des câbles fibres optiques et des produits de connectivité pour l’ensemble des réseaux d'infrastructure télécom.

  • Jean-Philippe, racontez-nous votre expérience des IoT Awards 2021

C’était la première fois que nous candidations aux IoT Awards. Nous avons postulé à des fins de communication pour donner de la visibilité au développement de notre solution et bénéficier de la légitimité des membres du jury. L’enjeu était clairement autour de l’image et de la reconnaissance auprès de nos clients.

D’autant plus que les attentes de la part des clients en matière de compliance sont très fortes dans le secteur des télécoms. Nous ne nous attendions pas à être récompensés dans la mesure où nous avons développé une solution IoT pour rendre nos produits intelligents mais que nous ne sommes pas un pure-player de l’IoT. Ça a été une vraie bonne surprise !

  • Qu'est-ce que vous a apporté votre trophée ? 

Remporter un IoT Award a eu plusieurs impacts au sein de l’entreprise. En interne, tout d’abord, auprès des équipes de développement en France, mais aussi en Hollande et en Pologne. Ils étaient vraiment contents de cette reconnaissance de leur travail.

Ensuite, bien sûr, cela a boosté notre communication. Nous avons relayé cette victoire sur les réseaux sociaux et notamment sur le compte Linkedin de l’entreprise. J’ai également fait un post sur mon profil Linkedin personnel qui a extrêmement bien fonctionné. Je n’avais jamais eu autant de visibilité. Être lauréat des IoT Awards 2021 a généré un réel écho au sein de notre écosystème. Nous avons également surfé sur ce prix en l’intégrant dans nos présentations commerciales à destination de nos clients. Cela apporte une réelle crédibilité.

  • Que s'est-il passé depuis ce prix ? Quel est l'avancement du projet récompensé ?

Le projet continue. Nous avons déployé deux pilotes sur le terrain dans de vraies conditions opérationnelles. Nous sommes prêts à transformer commercialement l’essai sur 2023. Il faut bien garder en tête que les cycles de vente sont longs sur ces solutions IoT.

  • Quels conseils donneriez-vous aux entrepreneurs qui souhaitent candidater aux IoT Awards 2022 ?

Nous avons préparé notre dossier de candidature de façon extrêmement sérieuse l’année dernière. Nous nous sommes vraiment appliqués et impliqués dans le concours des IoT Awards. Je pense que la clé du succès sur ce concours réside dans la capacité à multiplier les angles de présentation du projet IoT. Nous avions, de notre côté, un binôme marketing / technique qui a très bien fonctionné. Il est crucial de proposer un dossier sérieux sur le contenu et à la fois séduisant sur la forme. Je recommande d’essayer de donner différentes aspérités au dossier, afin que tous les membres du jury, qui est très mixte, puissent apprécier les différentes approches.

Mehdi Amni, lauréat du 1er IoT Lab Award

[Témoignage] Mehdi Amni a remporté le 1er IoT Lab Award. Ce prix a été spécifiquement créé en 2021 pour récompenser les avancées des chercheurs publics et universitaires dans les domaines des objets, sous-systèmes, systèmes et/ou services connectés. Professeur à l’Université Paris 8, Mehdi est plus précisément responsable pédagogique du Master 2 Ingénierie de l'Intelligence Artificielle.

  • Comment avez-vous connu le concours IoT Awards ?

J’ai candidaté aux IoT Awards pour la première fois en 2021. Je connais bien le salon IoT World – MtoM & Objets Connectés – Embedded qui se tient chaque année à Paris. J’avais eu échos de ce prix lors de cet événement. Cela faisait déjà un an que j’envisageais de candidater. Alors, quand j’ai appris que les universitaires pouvaient tenter leur chance et qu’il existait même un prix dédié aux collaborations entre acteurs académiques et acteurs industriels, je n’ai pas hésité.

  • Avec quel projet avez-vous candidaté aux IoT Awards ?

J’ai postulé aux IoT Awards pour mettre en lumière une collaboration entre RTE France et l’Université Paris 8 où j’enseigne. Nous travaillons ensemble sur une solution destinée à mieux prévenir les défaillances sur les 100 000 km de réseaux de ce distributeur d’électricité à partir de l’analyse de facteurs environnementaux, de capteurs et d’IA. Plus précisément, le trophée a valorisé notre « Système de suivi de la qualité des conducteurs de lignes aériennes basé sur l’apprentissage automatique et un réseau d’objets connectés ». Cette collaboration s’inscrit dans la stratégie de maintenance préventive et d’analyse de la qualité de lignes aériennes gérées par RTE. L’idée est d’exploiter un réseau de capteurs ainsi qu’un historique de données via des techniques d’apprentissage automatique afin de prédire la qualité des conducteurs de lignes aériennes. Cette approche vise à mettre en place des modèles permettant aux professionnels de suivre avec certitude plusieurs indicateurs de qualité : vieillissement des câbles, pré-endommagement potentiel, un état de détresse, etc. afin de limiter les dangers causés par une éventuelle détérioration. Et de réduire le temps et les coûts de maintenance.

  • Qu'est-ce que vous a apporté votre trophée IoT Lab Award ? 

Nous avons été particulièrement heureux de remporter le trophée IoT Lab Award. Je suis associé à l’équipe MBI (Equipe de Mathématiques pour la Biologie et les Images) au laboratoire du LAGA à l’Institut Galilée. Je travaille également avec le laboratoire LIAST. Les équipes des deux laboratoires ont apprécié voir leur travail ainsi valorisé. Mon collègue Fikri Hafid de RTE France était également très fier de recevoir ce prix. A tel point, que nous avons poursuivi notre collaboration avec un second contrat plus conséquent !

Les IoT Awards apportent un réel rayonnement au niveau académique. Cela montre aussi que les acteurs académiques sont en mesure de travailler sur des problématiques appliquées, et pas uniquement sur de la théorie, avec des résultats reconnus auprès de l’écosystème industriel. Le CNRS et les universités sont très sensibles aux initiatives qui contribuent à valoriser les résultats de la recherche. Tout l’enjeu est de rendre utilisables ou commercialisables les résultats, les connaissances et les compétences de la recherche.

  • Que s'est-il passé depuis ce prix ? Quel est l'avancement du projet récompensé ?

Nous avions présenté les résultats finaux de notre collaboration lors du concours IoT Awards 2021. Depuis, nous avons signé un nouveau contrat avec RTE France dans la continuité du premier, en ajoutant d’autres fonctionnalités. Nous nous attaquons à des problématiques mathématiques fondamentales avec les équations dérivées partielles. Le but est de réduire un peu plus encore les temps d’exécution pour multiplier les simulations et varier les cas d’usage. RTE France est très satisfait de ces travaux et fait de la collaboration avec l’Université Paris 8 l’une de ses priorités. C’est essentiel de valoriser ainsi les résultats prometteurs issus des collaborations entre acteurs académiques et industriels.

  • Quels conseils donneriez-vous aux entrepreneurs qui souhaitent candidater aux IoT Awards 2022 ?

Nous avons pris beaucoup de temps pour réaliser un dossier de candidature solide. Cela nous a pris plusieurs jours à plein temps, mais je pense que c’est la clé du succès. Nous avions même réalisé une vidéo pour bien illustrer les problématiques terrain et mettre en avant nos résultats. Je parle beaucoup de ce concours autour de moi. J’espère qu’il va perdurer et ne peux qu’encourager les acteurs de l’IoT à tenter leur chance !

Sixièmes trophées IoT Awards : le concours bat son plein ! Objectif : valoriser 6 projets IoT d’exception

COMMUNIQUE DE PRESSE

  • 6ème édition des IoT Awards
  • Dépôt de candidature en ligne jusqu’au 17 juin 2022
  • #IoT #internetdesobjets #objetsconnectés #technologies #industrie4.0
  • 6 trophées : Innovant, Ambitieux, Hi-Tech, Compliant, Prix du Jury, Lab Award

Le 11 avril 2022 – Paris. Lancés il y a 6 ans par Philippe Grange (Media Dell’Arte), les IoT Awards récompensent en toute indépendance laboratoires et entreprises qui œuvrent à la mise en place d’un projet IoT remarquable (objet, système ou service connectés). Le concours bat actuellement son plein : le dépôt des candidatures se fait – en ligne et gratuitement - jusqu’au vendredi 17 juin 2022 à minuit. Les six lauréats se verront décerner leur trophée en public le 30 juin 2022, lors du salon IoT World + MtoM à Paris, porte de Versailles.

Pour être éligibles, les projets récompensés doivent avoir une existence réelle (au-delà du « paperware »), avec un objectif de déploiement sur le territoire de la Communauté européenne. Il est possible de candidater dans les 6 catégories suivantes :

  • IoT Award™ du projet Innovant
  • IoT Award™ du projet Ambitieux
  • IoT Award™ du projet High-Tech
  • IoT Award™ du projet Compliant. « Cette récompense met en exergue un projet conduit selon une vision, une approche et une réalisation privilégiant la confiance numérique, la sécurité, les normes, la réglementation et la législation, le respect de la vie privée dans l’exploitation des données ainsi que, si cela s’y prête, aux aspects RSE et développement durable » précise Philippe Grange, le fondateur des IoT Awards.
  • IoT Awards™ Prix du jury. « Cet Award est le 1er de la classe : il récompense un projet IoT qui combine les différents critères des autres prix : originalité, innovation, usage, technologie, compliance, conduite du projet, impact économique, etc. » détaille Philippe Grange.
  • IoT Lab Award : « Ce trophée est notre dernier né, créé en 2021 pour récompenser les avancées des chercheurs des laboratoires publics et universitaires dans les domaines constitutifs des objets et services connectés » explique le fondateur des IoT Awards.

Un jury composé d’experts du monde IoT

Le jury des IoT Awards est constitué de professionnels croisant différents domaines des IoT : conseil, juridique, finances, formation, presse, spécialistes technologiques et sectoriels, conseil, etc. Le jury examine les candidatures dûment déposées en date et heure sur le site IoT-Awards.fr et les évalue à l’aide d’une grille de notation comportant 24 différents critères. En cas de doute sur l’un ou l’autre des points, le jury contacte directement le déposant afin d’obtenir précision ou éclaircissement. Et si une difficulté à départager en phase finale les candidats se présente, une soutenance pourra être organisée.

Un concours utile, garant de notoriété et de crédibilité

 « Grâce à l’IoT Award, notre offre Irma a gagné en notoriété et en crédibilité auprès du monde industriel »

                                      Serge De Senti, lauréat Prix du jury des IoT Awards 2021 et dirigeant Oxytronic

« Les IoT Awards apportent un réel rayonnement au niveau académique. Cela montre aussi que les acteurs académiques sont en mesure de travailler sur des problématiques appliquées, et pas uniquement sur de la théorie, avec des résultats reconnus auprès de l’écosystème industriel. »

                         Mehdi Amni, lauréat de l’IoT Lab Award 2021, Professeur Université Paris 8

« Remporter un IoT Award a eu un impact positif en interne, en termes de reconnaissance. Cela a également boosté notre communication. Être lauréat des IoT Awards 2021 a généré un réel écho au sein de notre écosystème. »

Jean-Philippe Thiery, lauréat de l’IoT Award Compliant et directeur général de TKH

Contact presse

Pauline Raud, cnhyvarenhqpbafhygvat@tznvy.pbz

07 66 60 64 76

Site officiel : www.iot-awards.fr

  • 1
  • 2

IoT Awards, est une marque déposée à l’INPI par Media Dell’Arte (n° de dépôt : 4322058) – www.media-dell-arte.fr

POUR EN SAVOIR PLUS

Pour toute information complémentaire, contact : frpergnevng@vbg-njneqf.npnqrzl

IOT AWARDS

IoT Awards, est une marque déposée à l’INPI par Media Dell’Arte (n° de dépôt : 4322058)